Nantes - Décembre 2014

Lorsque nous avons fait les gâteaux, j'ai récupéré des boîtes à oeufs dans la cuisine de Marcel, et je mets en place l'activité des "Boîtes à oeufs" (cf. Dominique Valentin) avec Sol.

Sol se familiarise d'abord avec le matériel en remplissant les boîtes de petites pastilles de couleur. Puis, sa mission est de remplir successivement trois boîtes, en allant chercher les pastilles chez "la marchande" située à l'autre bout de la pièce. A la fin du remplissage de chaque boîte, si elle a trop de pastilles, je lui rappelle la consigne, elle constate que c'est raté, et elle passe au remplissage de la boîte suivante. Elle a le droit de faire plusieurs allers et retours pour remplir une boîte petit à petit.

De chez la marchande, elle ne peut plus voir la boîte à oeufs. Cette distance et l'analyse de ses erreurs successives doivent peu à peu l'amener à construire et mémoriser l'image d'une collection (les cases vides qui restent à remplir) et constituer une collection équivalente de pastilles chez la marchande, sans avoir même à passer par le dénombrement. Cette équivalence entre les deux collections est une notion importante à construire. Et cette activité permet de mettre du sens sur les mots servant à comparer les collections (trop, pas assez, etc.). 

 

1ère boîte :

Sol fait un seul voyage chez la marchande, et elle en rapporte une grosse poignée. Il y en a trois de trop.

2ème boîte :

Prudente, Sol fait plusieurs voyages et rapporte à chaque fois de petites quantités, mais, lors du dernier voyage, la quantité rapportée est encore trop grande. Il y a une pastille de trop.

3ème boîte :

A chaque voyage chez la marchande, Sol ne ramène que des très petites quantités. La boîte une fois presque remplie, elle observe bien la quantité restante et ramène juste ce qu'il faut.

Bravo !

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Copyright © 2014. All Rights Reserved.